Galerie d'YS

HOME GALLERY ARTISTS EXHIBITIONS FAIRS PRESS

Pat Andrea
Jean-Gilles Badaire
Marie Boralevi
Gabriella Boyd
Jonny Briggs
Georges Bru
Jacques Courtejoie
Guillemette Coutellier
Tudi Deligne
Aliye Dorkip
Caroline Gaedechens
Mario Gigli
Max Gimson
Anya Belyat-Giunta
Stéphanie le Grelle
Andreas Grunert
Annabelle Guetatra
   > bio
   > works
Bruno Hellenbosch
Reiko Imoto
Chiaki Kamikawa
Kate Lyddon
Maël Nozahic
Maja Ruznic
Yasemin Senel
Neal Tait
Lotte Van De Walle
 
Born in 1985 in France
Lives and works in Brussels
 
Education
2010 Agrégation à la Cambre avec Grande Distinction.
2009 Diplôme de Master 2 de dessin avec La plus Grande Distinction, dans l’atelier Denis De Rudder (Chef d’atelier), Catherine Warmoes (Professeur), Céline Gillain (Assistante), à La Cambre ENSAV, Bruxelles.
Lauréate au Coup de Coeur de La Cambre.
2007 Érasmus à La Cambre, École Nationale Supèrieure des Arts Visuels, Bruxelles.
2006 DNAP de l’École Supérieure d’Art d’ Aix en Provence, France.
2002 Diplôme d’attestation de formation post-baccalauréat d’approfondissement en Arts Plastiques.
Equivalence de la deuxième année de DEUG en Arts, Paris.

Solo exhibitions
2016
Dans la pénombre, Galerie d'YS, Brussels
2014
Les Méandres, Galerie d'YS, Brussels
2013
Galerie Charlot, Paris
2012
Galerie d’YS, Bruxelles,
Merry Go Round, B - Gallery, Galerie Bortier, Bruxelles.

Collective exhibitions

2015
- YIA art fair, Paris, with Galerie d'YS
- Group show, Galerie d’YS, Bruxelles.
- Candidate au prix Prix Découverte de Rouge-Cloître, Bruxelles.
- «Le Monstre, la Momie, la Poupée et le Lapin», Delvoyeurs, Paris.
- Livres d’artistes, livres pluriels, Centre culturel de Huy.
- «Noir Chantilly, feminisme[s]», La Châtaigneraie, Flémalle.
- «Noir Chantilly, feminisme[s]», Galerie Juvénal, Huy.
2014
- Prémisse, Riad Culturel Pluridisciplinaire, Médina Marrakech, Maroc.
- «I» in their own words, G-art Galeri, Istanbul, Turkey
- Art Copenhague, with the Galerie d'YS
- Art London, with Transition Gallery &  Galerie d'YS
- Exposition Organisme Onirique: Salon du dessin et du multiple, Lille.
- Pascal Lemaître & friends, Maison de l'image, Bruxelles
2013
- Masques, Galerie d'YS, Bruxelles.
- ART ON PAPER, White Hotel, Galerie d’YS, Bruxelles.
- Fórum Eugénio de Almeida Évora, Portugal.
- Galerie d'YS, Artbosphorus, Istanbul

2012
- Exposition collective dans le cadre de sa saison Arts Plastiques, Centre culturel de l’Arrondissement de Huy, mars 2012.
2011
- Exposition collective Le corps en morceaux - pour un corps poétique, Galerie 360°, Braine-l’Alleud.
- Présentation le 24 mars 2011 dans les locaux de La Libre Belgique, dans le cadre du concours Jeunes artistes Arts Libre.
- Drawing Now Paris, Carrousel du Louvre, avec la Galerie d’YS.
- Art on paper, Salon du dessin, White Hotel, Bruxelles, avec la Galerie d’YS.
- Exposition collective à la Galerie d’YS du 5 mai au 26 juin, Bruxelles.
- Exposition collective à la Galerie d’YS dans le cadre du circuit POINT-B.art du 29 Avril au 1er mai.
- SWAB - Barcelona International Contemporary Art Fair, du 26 au 29 mai.
- Exposition de groupe, Lady Paranoia, Galerie Polad-Hardouin, Paris, du 13 septembre au 8 octobre 2011.
- Exposition du Prix Collignon au Musée d’Art moderne et d’Art contemporain de la Ville de Liège du 23 septembre au 30 octobre.
- Exposition de groupe, Face to Face, organisée par les Galerie d’YS & Transition Gallery, Londres, du 8 au 30 octobre.
- Exposition de Groupe Centre Wallonie-Bruxelles, Paris, d'octobre 2011 à janvier 2012
2010
- Exposition collective à l’Iselp, En quelques traits.
- Exposition à la Galerie d’Ys, Bruxelles.
- Exposition collective, avec la galerie d’Ys à Chic Dessin, Paris .
- Exposition Triennale des amis de la Cambre, coups de coeur, Hôtel Van De Velde.
- Art on paper, Salon du dessin, White Hotel, avec la galerie d’YS.
- Exposition collective Canvas, Palais des Beaux-Arts, Bruxelles.
- Exposition à la Châtaigneraie, Flémalle, A sentimental journey.
- Lauréate de la Vocation belge 2010.
- Lauréate du prix Jeunes Artistes - dessin, Peinture. Exposition au Parlement de la Communauté française de Belgique Wallonie-Bruxelles.
- Lauréate du prix Marie-Louise Rousseau. Exposition au Musée d’Ixelles.
- Exposition avec la galerie d’YS, Chic Art Fair , Paris.
- Exposition collective à la Galerie Charlot, Paris.
2009
- Jury de fin d’année, Master 2 Dessin, Les ballons et autres dessins, La Centrale Électrique.
- Exposition à la bibliothèque de la Cambre pour les récompenses des Coups de coeur.
- Invitation à exposer au Parcours d’artistes - Art 1030 Mozaik Artistik,

Awards

2013
Prix du public Médiatine, La Médiatine, Bruxelles.
Young Artistic Talent Award, exposition à BOZAR, palais des Beaux-Arts, Bruxelles
2011
Prix Collignon au Musée d’Art moderne et d’Art contemporain de la Ville de Liège.
2010
Lauréate de la Fondation belge de la Vocation, nommée aujourd’hui VOCATIO.
Lauréate du prix Jeunes Artistes - dessin, exposition au PCF, Bruxelles
Lauréate du prix Marie-Louise Rousseau. Exposition au Musée d’Ixelles.

Les contes énigmatiques d'Annabelle Guetatra

 Elle a des doigts de fée Annabelle Guetatra. De quelques coups de crayon, de quelques touches de couleur, la jeune femme de 25 ans diplômée de la Cambre qui a reçu trois prix d'affilée - prix de la Vocation, prix Rousseau à Ixelles et Prix de la Communauté française catégorie peinture et dessin - crée un monde en soi. Ses dessins mystérieux mettent en scène des corps avec un fantastique sens du mouvement nous invitant à entrer dans la danse dont elle seule connaît les pas. Au premier regard, les personnages s’animent, l’histoire toujours saisissante surprend et nous plonge dans un conte à l’issue imprévisible. Annabelle excelle dans l’art de l’esquisse. Ses traits qu’on imagine glisser sur le papier bruissant sont teintés d’une spontanéité tout en sobriété que contredit l’aboutissement de l’œuvre. Si la technique du dessin est incroyablement maîtrisée révélant une utilisation de l’espace où le vide a autant de sens que le plein, il persiste une impression glissante, de l’ordre de la pulsion. Dans les petits formats, l’histoire se concentre, se densifie, dans les grands, les jeux de transparence intensifient la sensation hypnotique d’irréalité et de flou.
Les dessins d’Annabelle Guetatra sont tout en paradoxes. Comiques et tragiques. Tempérés et excessifs. Sobres et frivoles. Délicats et tranchants. Vivants et morbides. Poétiques et effrayants. Les personnages qui peuplent ces mondes inquiétants proviennent de contes, de légendes, de mythologies, de l’imaginaire nourri de voyages de l’artiste. Les protagonistes, hommes et femmes, côtoient des animaux, poissons et oiseaux et, ça et là, des objets de la vie courante, une boîte, une chaise, un robinet. Il y a de la beauté dans ces œuvres où la couleur employée avec parcimonie éclate comme la joie. Il y a de la répulsion aussi. C’est là l’essence de l’art d’Annabelle Guetatra : jeter un peu d’effroi mais avec douceur. Sans qu’on s’y attende, il y a toujours quelque chose qui pique et épouvante suscitant un savant sentiment de léger dégoût mais surtout de fascination chez le spectateur érigé en voyeur. Car les personnages de ces dessins apparaissent souvent au plus près de leur animalité. Nus, ils prennent l’attitude de poules picorant en cœur, de poissons, de grand méchant loup, et se transforment, l’un voyant ses ongles démesurés devenir griffes, l’autre sa chevelure évoluer en dense végétation. Ces hommes et femmes s’entre-dévorent, se goûtent, s’enlacent, mêlent leurs corps. L’érotisme se faufile avec malice dans la majorité des dessins. Si le domaine du conte et la technique du crayon à papier appartiennent à l’enfance, les fantasmes, eux, font incontestablement partie de l’univers adulte.
Angoisse, désir, tristesse, sexualité transparaissent dans les jeux de ces personnages tourmentés. Tout est jeu dans l’œuvre d’Annabelle Guetatra où des figures fantasmagoriques et enchantées qui semblent s’entraîner dans une ronde incoercible s’enfoncent dans la perversion. L’univers, pourtant, n’est pas sombre, il en ressort même une certaine joie de vivre, une jouissance espiègle pleine de non-dits. Insaisissables, les dessins oniriques restent énigmatiques car si les personnages nous chuchotent leurs histoires à l’oreille, ils ne livrent pas tous leurs secrets. A nous de découvrir, de nous émerveiller, d’ouvrir grand nos yeux!
Camille Perotti, 2011
 
Télécharger ici le PDF d'Arts Libre (29 oct - 4 nov 2010), concours Jeunes Artistes, consacré à Annabelle Guetatra

 

Galerie d'YS | 84, Rue de l'Arbre Bénit | 1050 Ixelles | Belgium

+32 (0)499 22 57 66

info@galeriedys.com

Follow us on Facebook